Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Office du tourisme Inforville / Découvrez / Saviez-vous ? / La Tête Chargée, une micro-brasserie aux inspirations exotiques

La Tête Chargée, une micro-brasserie aux inspirations exotiques

Fin septembre, nous avons eu le plaisir de rencontrer Fleur Camerman, la propriétaire et brasseuse de la "Tête Chargée", une bière typiquement locale. Rendez-vous pris, nous arrivons à Limelette et empruntons l'allée qui mène à l'entrée de la mirco-brasserie.

Un bruit sourd accompagné de tintements de verre se fait entendre et couvre nos voix. Fleur et sa maman s'affairent dans le garage au milieu des bouteilles vides et des cageots. Nous arrivons en plein "embouteillage" :-). L'accueil est chaleureux, et Fleur toute souriante, ravie de nous faire découvrir sa petite brasserie qu'elle a installé... au fond de son jardin ! 
Elle commence par nous expliquer les différentes étapes de fabrication de sa bière. Tout est fait sur place, de façon artisanale, du concassage des grains à la mise en bouteille. On découvre d'anciens boxs à chevaux transformés pour abriter les trois cuves de brassage.

          

Une bière 100 % bio

Tous les ingrédients sont bios et proviennent presque tous de Belgique, notamment le houblon originaire d'une ferme bio de Poperinge qui produit également sa propre bière. Une évidence pour Fleur qui ne se voyait pas faire autrement que de sortir un produit 100% bio et certifié. Et pas de gaspillage : le gâteau de drèches, résidus des grains obtenus après l'empâtage, sont donnés comme nourriture pour les bovins des fermes alentours.

Un tuyau qui cours dans le jardin nous intrigue... il s'agit d'un essai de soutirage. Au lieu de transporter les fûts de bière en les faisant rouler à travers le jardin jusqu'au garage, elle a mis provisoirement en place ce long tuyau pour effectuer la mise en bouteille. L'essai étant concluant, elle rendra cette installation plus pérenne. Quand on vous disait que tout est fait main ici !

Après ces explications, nous retournons auprès de la maman de Fleur, occupée à mettre en bouteille un brassin, trois bouteilles à la fois. La bière refermente en bouteille pour obtenir le pétillant. Des caisses s'amoncèlent un peu partout, certaines déjà réservées.

Fleur est une autodidacte, sans formation brassicole particulière. Vétérinaire à la base, c'est suite à un séjour à Madagascar lié au travail de son mari qu'elle s'initie au monde brassicole. Hormis des coups de main ponctuels, tels que celui de sa maman, elle fait tout en solo.     

Micro-brasserie et micro-production

La brasserie propose actuellement trois bières :

  • La Wark : une blonde au goût rond et rafraichissant.
  • La Wark sans gluten : la même que la précédente, mais adaptée aux personnes intolérantes au gluten, telles que Fleur elle-même.
  • La Wark's Mum : une ambrée forte à la fleur d'hibiscus... une bière crée pour plaire à sa fille et ses copines.

L'objectif n'est pas de se développer trop ou trop vite. La brasserie ne produit qu'un brassin à la fois, de quoi renflouer les stocks des quelques revendeurs partenaires et satisfaire les commandes. Et Fleur ne souhaite pas trop mutliplier les types de bière pour le moment, préférant assurer un produit soigné et avoir une alternance régulière sans devoir agrandir ou engager du personnel.

Mais qu'on ne s'y trompe pas : il y a un vrai travail marketing, notamment sur le visuel. Le logo : une tête de profil, d'où s'échappent des bulles. Cela illustre bien le nom "tête chargée", une expression en provenance d'Haïti qui désigne tout autant le fait d'avoir trop de choses en tête que l'état d'ébriété. Pas d'étiquette, le logo et les textes sont imprimés directement sur les bouteilles.

     

Et... c'est bon ?

Nous ne résistons évidemment pas à l'envie d'y goûter ! Fleur débouchonne les bouteilles "tests" munies d'un manomètre et nous profitons de cet instant pour nous décharger ;-) Petite préférence pour l'originalité de la Wark's Mum : l'amertume est légère et la fleur d'hibiscus est présente sans prendre le pas sur le goût de la bière. Une bière pas trop sucrée qui se boit facilement malgré son haut taux d'alcool. Un pari réussi !

Découvrez notre reportage en vidéo :

www.tetechargee.be

Actions sur le document