Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Wallonie Cyclable: notre Ville en tête du palmarès !

Wallonie Cyclable: notre Ville en tête du palmarès !

La candidature de notre Ville au 2e Plan Wallonie Cyclable a été retenue ! A la clé : 1,2 millions d’euros, pour poursuivre le développement de notre politique cyclable.

 

Déjà retenue lors du 1er Plan Wallonie Cyclable en 2012, notre Ville avait préparé un dossier en béton pour espérer être à nouveau sélectionnée, suite à l’appel lancé par le ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry en septembre 2020.

Hourra ! Elle a appris, le 11 mars, qu’elle faisait partie des 116 communes retenues (NDLR : il était question de 18 communes au départ, mais l’enveloppe a été augmentée d’un peu plus de 21 millions d’euros, soit 61,2 millions d’euros au total).

Notre Ville en tête, avec Arlon

L’objectif de la Wallonie était d’encourager les communes à élaborer une stratégie de développement de l’usage du vélo au quotidien, à travers un réseau qui relie différents pôles d’attractivité (gare, commerces, zoning, administration, hôpital, école…).

Autre critère déterminant : l’amélioration du confort et de la sécurité des cyclistes, grâce à l’aménagement d’infrastructures séparées ou à la limitation et le contrôle de la vitesse.

Le projet devait également prendre en compte la problématique du stationnement des vélos, ainsi que la sensibilisation à la pratique du vélo comme mode actif (l’organisation d’un brevet cyclistes dans les écoles, par exemple).

Des catégories de communes ont été fixées en fonction du nombre d’habitants. Pour chacune des catégories, un montant a été déterminé : de 150.000€ (pour Ellezelles, Viroinval, Hotton…) à 1,7 millions (pour Charleroi, Namur, Mons…).

Deux communes sont arrivées en tête du palmarès : Arlon et Ottignies-Louvain-La-Neuve, qui recevront 1,2 millions d’euros.

Travaux subsidiés à 80%

Les communes retenues ont quatre mois pour présenter des dossiers d’aménagements concrets au SPW Mobilité & Infrastructures. Le taux d’intervention de la Wallonie s’élèvera à 80% des travaux subsidiables, le financement complémentaire étant apporté par les communes.

« Il y a pas mal de champs d’actions possibles : continuer les zones 30, travailler autour des Points Mob, les axes vers Court-Saint-Etienne et Mont-Saint-Guibert, les liaisons à compléter vers Louvain-la-Neuve… » avait annoncé l’échevin de la Mobilité David da Câmara Gomes en évoquant la candidature de notre Ville, au Conseil communal de janvier.

Le Ministre de la Mobilité a annoncé qu’il préparait une suite à cet appel à projets, pour 2022-2024.

Actions sur le document