Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Marina Ovsyennikova, citoyenne d’honneur

Marina Ovsyennikova, citoyenne d’honneur

Réunis le 29 mars, les conseillers communaux ont décerné le titre de citoyenne d’honneur de notre ville à la journaliste et productrice russe qui est apparue avec une affiche « Pas de guerre, les Russes contre la guerre » en direct du journal télévisé de la télévision d’État.

 

« Pour soutenir tous ceux et toutes celles qui se lèvent, en Russie ou ailleurs ; pour envoyer un signal clair vers tous ceux et toutes celles, en Russie ou ailleurs, qui trouveront force et courage dans notre élan de solidarité. »

Le conseiller Kayoux Stéphane Vanden Eede avait ajouté un point à l’ordre du jour de la séance du Conseil communal du 29 mars, pour demander à l’assemblée de décerner le titre de citoyenne d’honneur de notre ville à la journaliste et productrice russe Marina Ovsyennikova. Les images de son intervention en direct du journal télévisé de la chaîne Channel One, pour protester contre la guerre en Ukraine, ont fait le tour du monde.

Le conseiller a rappelé comment notre Ville est une des communes wallonnes les plus engagées en matière de droits humains, depuis plus de 30 ans. Elle a été le fer de lance pacifiste pour soutenir la colombienne Ingrid Betancourt, la birmane Aung San Suu Kyi (quand elle était prisonnière politique), la belgo-nicaraguayenne Amaya Coppens et, très récemment encore, la prisonnière d’opinion iranienne Atena Daemi. A chaque fois, des femmes. Le plus souvent sous l’impulsion du groupe local 54 d’Amnesty International.

Les conseillers - qui avaient observé une minute de silence en début de séance, pour la paix et la liberté - ont voté la motion, à l’unanimité. L’ambassade de Russie en Belgique en sera informée.

La motion prévoit d’encourager la Province et les 26 autres communes du Brabant wallon d’adopter une démarche de soutien comparable. Stéphane Vanden Eede a annoncé que les conseillers d’Incourt devraient approuver une motion similaire, ce 30 mars.

(MCD - 30/03/22)

Actions sur le document