Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / La vaccination victime de son succès

La vaccination victime de son succès

Les nouvelles invitations sont suspendues quelques jours, pour faciliter la prise de rendez-vous des citoyens déjà convoqués. Il est inutile de vous rendre dans les centres de vaccination en fin de journée en espérant être vacciné: il existe des listes d’attente « last minute ».

 

La vaccination à destination du grand public a démarré le 15 mars en Wallonie et atteint déjà plus de 100.000 personnes vaccinées/semaine.

Tout est mis en place pour atteindre une capacité de 130.000 vaccinations la semaine du 29 mars, avant d’espérer monter en puissance (200.000 vaccinations/semaine) si l’approvisionnement des doses vaccinales le permet (sans doute pas avant quelques semaines).

« L’engouement est impressionnant et dépasse nos capacités, bridées par les doses de vaccin disponibles », regrette le Délégué général COVID-19 près la Wallonie Yvon Englert. « Le numéro d’appel indiqué sur l’invitation a rencontré un tel succès qu’il a atteint la saturation. Nous avons enregistré 55.000 appels le 23 mars, ce qui a engendré de très longs délais d’attente et beaucoup de frustration. »

Yvon Englert demande aux personnes qui ont été invitées à se faire vacciner de faire preuve de patience et d’éviter d’appeler plusieurs fois la même journée.

Il annonce que les nouvelles invitations (actuellement, pour le public détaillé ci-dessous, par courrier, voire aussi par courriel) sont suspendues quelques jours, dans le but de faciliter la prise de rendez-vous des citoyens déjà convoqués. « De nouvelles plages de rendez-vous sont en cours de création pour les deux prochaines semaines, en lien avec les livraisons de vaccin attendues. Nous tenons à rassurer les personnes qui ont reçu leur invitation : la validité des codes des convocations plus anciennes a été prolongée. »

Ne venez pas en fin de journée !

Autre signe de l’engouement pour la vaccination : de plus en plus de citoyens se présentent devant les centres en fin de journée, en espérant pouvoir profiter de doses de vaccins excédentaires.

« Il ne faut pas venir ! Se regrouper autour de l’entrée des centres, c’est courir le risque de créer des foyers de contamination », insiste le Délégué général COVID-19 près la Wallonie.

Tout est mis en œuvre pour ne pas perdre de doses de vaccins en cas de désistements.

La Wallonie vient de repréciser la priorité des listes d’attentes « last minute » à destination des centres de vaccination, conformément aux directives de priorité à la vaccination, à savoir :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • Les personnes porteuses de comorbidités;
  • Le personnel des services remplissant des fonctions critiques (pompiers-ambulanciers, policiers d’intervention et militaires en opération) ;
  • Le personnel hospitalier, de première ligne de soins et d’aide ;
  • Les résidents et personnel des structures d’hébergement pour personnes âgées ou des résidences services, personnel et résidents des institutions collectives de soins - handicap et santé mentale - une assimilation du personnel de l’enseignement spécialisé au personnel des centres d’accueil pour personnes handicapées ainsi que le personnel des institutions résidentielles de protection de l’enfance et de la jeunesse ;
  • Le personnel et les volontaires des centres de vaccination y compris les bénévoles ainsi que les personnes qui transportent individuellement des citoyens qui n’ont ps la possibilité de se déplacer vers centres de vaccination.

Merci de votre patience.

(MCD - 25/03/2021)

Actions sur le document