75e anniversaire de la libération des camps
Affichage pour les mal voyants

Hotel de Ville - Vie politique - 14.05.2020 - Marie-Claire Dufrêne

Le 14 mai, en toute discrétion.


Crise du coronavirus oblige, la commémoration de la libération des camps de 1945 s’est déroulée en toute discrétion, le 14 mai.

Avant la réunion du Collège hebdomadaire, la bourgmestre et les échevins ont déposé des gerbes de fleurs au pied des trois monuments d’Ottignies.

Sans les porte-drapeaux, sans les musiciens de la Philharmonie Royale Concordia (PRC), mais avec la Brabançonne tout de même, diffusée à l’aide d’un GSM et d’une petite amplification.

Cela manquait un peu de faste, mais nos anciens combattants ne nous en voudront pas : l’intention y était, et toujours, toute notre reconnaissance.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer