Un « Jardi-jeux » à l’école des Coquerées (Mousty)
Affichage pour les mal voyants

Apprendre - 07.06.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Réalisé à partir de matériel de récupération, il a été inauguré le 2 juin.


Les quelque 30 élèves en 3e maternelle dans les classes de Nathalie Herent et Virginie Evrard, à l’école communale de Mousty, ont découvert ce que signifie « faire du neuf avec de l’ancien ».

Pendant cinq semaines, ils ont travaillé toutes les disciplines (mathématiques, français, technologie, artistique…), à leur niveau, pour concevoir un espace « Jardi-Jeux » à partir d’objets récupérés ici et là.

« Nous avons écrit aux parents pour leur demander des palettes, pneus, cailloux, graviers, copeaux, bottes, plantes, éviers, bassines, housses de couette… », explique Nathalie Herent. « Nous avons reçu les armoires de l’ancienne cuisine de voisins de l’école, que nous avons transformées en bacs à jeux. »

L’idée est née à l’été 2016, quand il a été décidé de remplacer les châssis des classes. Les institutrices en ont profité pour demander à ce que les portes s’ouvrent vers l’extérieur, afin de pouvoir profiter d’un terrain inutilisé jusqu’ici.

« Les ouvriers de la commune ont clôturé l’espace et nous avons agrandi nos classes… dehors ! »

Les enfants ont aménagé différents coins : cabane de la tranquillité, coin à manger, titi musée, banc des artistes, fermette, coin des mathématiques, coin chantier, jeux « chamboule tout », « balles-eau », têtes arc-en-ciel… auxquels ils ont donné des noms (l’occasion de travailler le langage).

« Les parents nous ont rejoints lors d’un week-end de travail, avant le congé de l’Ascension. Ils ont été extraordinaires ! »

Pas abrité de la pluie ? Peu importe ! Le « Jardi-Jeux » se transformera au fil du temps, pour évoluer avec les élèves qui s’y succèderont.

Des ateliers scientifiques

Virginie Evrard se réjouit de ce retour à la nature, essentiel à l’époque des tablettes.

« Beaucoup d’enfants n’ont pas la chance d’aller jouer dehors. Ils vivent dans un appartement, ou bien leurs parents sont très occupés. Vive le plaisir de faire rouler son petit camion dans la terre et de rentrer avec son pantalon sale ! »

L’institutrice nous montre les trésors cachés dans une armoire installée en hauteur : seringues, entonnoirs, aquarium, accessoires de mesure…

« Nous organiserons des ateliers scientifiques, pour observer notamment ce qui coule et ce qui flotte. »

L’inauguration du « Jardi-Jeux » avait lieu le 2 juin (notre photo). Les parents y étaient invités, ainsi que l’échevin de l’Enseignement Michel Beaussart, le conseiller pédagogique Marcel Buelens et la directrice de l’école Corinne Bertrand. Celle-ci a offert des camions à faire rouler dans le Mousty-Chantier.

« Ce sont les élèves de 3e et 4e primaire qui ont préparé le buffet d’inauguration. Les grands trouvent notre projet tellement super que nos collègues envisagent d’agrandir aussi leurs classes à l’extérieur. Le « Jardi-Jeux » pourrait s’étendre jusque dans le verger situé à l’arrière de l’école. »

L’échevin de l’Enseignement constate que de plus en plus d’écoles développent des projets de terrasses, jardins, potagers, entre autres dans le cadre du programme « Ose le vert, recrée ta cour » porté par GoodPlanet Belgium en partenariat avec Natagora et la coopérative Cera, avec le soutien de la Wallonie.

L’inauguration du « Jardi-Jeux » aux Coquerées a clôturé en apothéose la rénovation entamée en 2015 avec l’isolation du toit.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer